La photo de nu

Femme nue : les photos de femmes nues

Partagez cet article!
  •  
  •  
  •  
  •  

Femme nue : les photos de femmes nues

En visitant ce site, vous vous dites certainement que la femme nue est mon sujet de création favori … et vous avez raison, il y a effectivement beaucoup de photos de femmes nues.
Il y a toutefois une différence entre ce que j’ai choisi de montrer et l’ensemble des shooting photo que je réalise.
Une femme nue, un homme nu ou un couple nu peuvent être montrés de nombreuses manières.

La photo de nu est un thème si riche à explorer qu’il permet d’aborder un océan de possibilités.
Le nu peut être montré à l’état brut, sans accessoire ni fioriture. Dans ce cas le modèle l’unique sujet d’une image.
Au contraire, une femme nue peut être montrée de manière plus artistique, avec une composition plus élaborée. Ici, cette femme nue devient l’un des personnages de la scène,et la nudité impacte uniquement le sens de la création.

Si j’aime prendre des photos de femmes nues, c’est avant tout car ces compositions me permettent de prendre la personne au sens global du terme, et non pas celle impactée par les codes sociaux, les vêtements., etc..

Si la parole est outil manipulable,  le corps l’est beaucoup, et permet de comprendre certains mécanismes « authentiques » de chaque personne.

photo de femme nue avec un cheval - nue - femme nu - femmes nue - femmes nues - photo femme nu - photo femme nu - femme nue photo - photos femmes nues - photos de femme nue - photo de femmes nues - femmes nu - famme nue - femme toute nue - photo de femme toute nue

Représentation de la femme nue

Pour beaucoup, la représentation de la femme nue est associée à la femme objet au service du désir.

Elle est, dans ce cas, synonyme d’exhibition, de lien à la sexualité, de gêne, de morale, etc.. 

Cependant nous naissons tous nus, et sommes (à priori) au moins une fois nu chaque jour, Je considère pour ma part que la nudité fait partie intégrante de nous, et que la montrer revient à dévoiler qui est vraiment la personne.

Finalement, les bouts de tissu que nous portons tous ne sont que des moyens de détourner l’attention du corps, car ce corps est justement trop lié, en société, à l’exhibitionnisme et à la sexualité.

Je pense que si certaines personnes en sont arrivées à penser cela, c’est aussi et avant tout car nous sommes « étouffés » de visuels autour de la femme nue ou de femmes dénudées.

Les abris de bus, les couvertures de magazines, les murs, les pubs tv, les affiches, les films… la femme est partout, et souvent présentée en arrière plan comme une beauté « à consommer ».
Avant je me braquais lorsqu’on parlait de mes photos de femmes nues dans un sens négatif. 

Que certains n’apprécient pas mon travail est normal, heureusement d’ailleurs.

Mais qu’on le trouve vulgaire nécessite une explication que je demande toujours! 

Je ne comprenais pas que ma démarche artistique, mes compositions, etc… ne prennent pas le dessus sur le ressenti de la critique.

Désormais, ce genre de remarque m’interpelle et m’intéresse au plus point car il me permet de chercher à comprendre ce qui peut déranger, et ainsi d’axer mon travail sur l’accentuation de ce phénomène, ou au contraire sur sa modération. 

Les personnes qui ont ce point de vue ont d’ailleurs tout à fait raison, puisqu’elles le pensent.
Autant que moi d’ailleurs, qui pense tout le contraire, tout du moins si la nudité est montrée avec subtilité, recherche, et uniquement dans le cadre d’une création artistique.

Je pense que chacun doit accepter la position de l’autre dans ce débat, car un point de vue est avant tout fait d’une multitude de détails propres à nos personnalités.

Les photos de femmes nues que je présente sont souvent les compositions essentielles de mes créations, dans lesquelles une certaine forme de nostalgie transparaît.

J’aime aborder le thème de la femme enfant, ou plus exactement de la transgression qu’une femme peut connaitre lorsqu’elle se retrouve à l’état brut dans un lieu abandonné, sans codes sociaux.

J’aime y présenter un retour vers le passé, un chemin d’atténuation de certains démons, qui existent parfois au sein des personnes qui me font confiance.

femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu -

femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu -  femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - photo de femme nue - photos femmes nues - femme nu - femme nue - nue - femme nu - femmes nue - femmes nues - photo femme nu - photo femme nu - femme nue photo - photos femmes nues - photos de femme nue - photo de femmes nues - femmes nu - famme nue - femme toute nue - photo de femme toute nuefemme nue - nue - femme nu - femmes nue - femmes nues - photo femme nu - photo femme nu - femme nue photo - photos femmes nues - photos de femme nue - photo de femmes nues - femmes nu - famme nue - femme toute nue - photo de femme toute nue


Partagez cet article!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Article suivant
Photo de nu : histoire et vision d’un photographe

Articles liés

No results found

2 Commentaires. En écrire un nouveau

  • Sylvain FOULQUIER
    4 août 2016 13 h 57 min

    « La femme nue, c’est le ciel bleu. Nuages et vêtements font obstacle à la contemplation. La beauté et l’infini veulent être regardés sans voiles. Au fond, c’est la même extase : l’idée de l’infini se dégage du beau comme l’idée du beau se dégage de l’infini. La beauté, ce n’est pas autre chose que l’infini contenu dans un contour. » V.Hugo

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu
facilisis venenatis mattis dictum ut adipiscing ipsum ut massa porta. odio